L'isolation sous toiture

À elle seule, la toiture d’une maison non isolée représente plus de 30 % de déperditions énergétiques. C’est donc la zone par laquelle commencer vos travaux d’isolation thermique. Besoin d’une expertise pour poser une isolation sous toiture ? Nos installateurs vous accompagnent à Croix en mettant à votre service leur expérience de près de 20 ans.

Un technicien coupe de la laine de verre

L’isolation sous toiture : quelle méthode privilégier ?

L’isolation par l’intérieur est plus facile à mettre en œuvre que l’isolation par l’extérieur. Elle s’avère donc moins coûteuse. On distingue deux méthodes, l’une adaptée aux combles perdus et l’autre aux combles aménageables.

  • L’isolation des combles perdus est la moins chère de toutes les méthodes d’isolation. On n’utilise cependant cette technique que dans les combles perdus, c’est-à-dire ceux dont la hauteur sous plafond trop réduite ne permet pas d’aménager la pièce.
  • L’isolation sous-rampante est adaptée aux combles aménageables. Il s’agit de poser un isolant (sous forme de panneaux ou de rouleaux).
Gros plan sur un rouleau de laine minérale

Choix de l'isolant

L’isolation des pans de sous-toiture est composée de plusieurs éléments :

  • L’isolant lui-même (laine minérale, animale ou végétale).
  • Un écran pare-vapeur côté combles (destiné initialement à éviter la condensation de gagner l’isolant et servant aujourd’hui à en assurer l’étanchéité à l’air).
  • Un parement (plaque de plâtre ou lambris) décoratif fixé sur ossatures métalliques.

Différents types d’isolants existent :

  • Les laines minérales (de verre ou de roche) sont imputrescibles, et leur qualité isolante (définie par le coefficient de conductivité thermique ou lambda) est facilement contrôlable.
  • Les laines animales (mouton, plumes de canard)
  • Les laines végétales (chanvre, lin, cellulose, coton) sont considérées comme plus naturelles ; elles contiennent néanmoins différents produits pour les rigidifier (polyester, les ignifuger et les protéger contre les insectes, sel de bore).

 

Choisir le meilleur isolant pour les combles dépendra de vos besoins, à évaluer selon quatre critères principaux :

  • Conductivité thermique (pouvoir isolant du matériau)
  • Résistance thermique (dépend de l’épaisseur de l’isolant)
  • Tenue à l’humidité
  • Coût
Un homme pose des isolants thermiques sous la toiture

Vous souhaitez des conseils
sur l’isolation de votre toiture ?

Nous intervenons rapidement et proposons des devis adaptés à vos besoins afin d’isoler le plus efficacement possible votre toiture.

illustration vectorielle d'un technicien qui s'occupent de la toiture et de la couverture